Adultère et crucifixion !

« Jésus, portant sa croix, arriva au lieu du crâne,
Qui se nomme en hébreu Golgotha.
C’est là qu’il fut crucifié. Pilate fit une inscription, qu’il plaça sur la croix :
‘‘Jésus de Nazareth, roi des Juifs.’’
Beaucoup de Juifs lurent cette inscription,
Parce qu’elle était en hébreu,
en grec et en latin. »
(Jean 19: 17à 20)

Mais que veut donc dire le titre de cet article ?
*En Jean 8 :1 à 11, Il est parlé de la Femme adultère…Mais les scribes et les pharisiens voulaient qu’elle soit lapidée, non pas crucifiée !
*En Jean 8:59 « Ils prirent des pierres pour les jeter contre Jésus. » Jésus n’était pas adultère et ne fut pas lapidé, Il fut crucifié ! (Marc 15:25) D’ailleurs, Jésus était sans tâche, sans péché. (1 Pierre 1:19)
*Des recherches sur la toile ne font apparaître qu’un seul cas d’adultère où la crucifixion a été la sentence… Mais c’est de la fiction : Un film ‘‘Les Amants crucifiés’’ (Allo Ciné 1954)
Mais pourquoi, alors, un tel titre ?
*D’un écrit, il faut savoir que le titre lui donne son identité ; il sert à informer le futur lecteur et doit susciter sa curiosité et son intérêt.
Le titre d’un livre est primordial pour sa commercialisation comme pour sa compréhension.
*D’une personne, le titre donne sa qualification, son rang social ou son rang de noblesse. Il permet de savoir de prime abord comment se comporter en sa présence.

*Sur l’inscription écrite par Pilate pour la crucifixion de Jésus, le Nom du condamné est mentionné : Jésus de Nazareth ; Sa Qualité (qualification) est nommée : Roi des Juifs ; Et pour la compréhension de tous, l’épitaphe est dans trois langues usuelles : Hébreu, Grec et  Latin.
Tout un chacun savait de ce fait, par ce titre, qui était le supplicié…Mais l’omission fatale, cruciale fut « qu’Assurément, cet homme était Fils de Dieu. » (Marc 15:39)
Nous le voyons, le titre d’une histoire et particulièrement celui d’une tranche de vie passée, mais/et surtout, le titre d’une Vie à venir (éternelle) se doit être criant de Vérité, introduire le récit qui sera exprimé !

Mais dans ce titre : ‘‘L’Adultère crucifié !’’
Il n’est ni question de crucifier les personnes adultères, ni question d’un crucifié pour laver l’adultère… (Bien que, Actes 22:16) Il est question par ce titre d’attirer l’attention d’un maximum de lecteurs potentiels à la teneur de cet écrit.
Un titre pour accrocher le lecteur car nous avons constaté qu’un article nommé ‘Adultère’ attise la curiosité ou l’intérêt de 14000 lecteurs quand un autre intitulé ‘Crucifié’ n’engage celle de seulement 2700 liseurs… Source ‘Top-Chrétien/écrits lerdami’.

Serait-ce alors que nous sommes plus concernés par la question de l’adultère que par la question de la crucifixion ?
Ce site de confession chrétienne (Section Top Famille) n’est-il pas parcouru par des Chrétiens ? (sinon sympathisants). Le Croyant du 21è siècle est-il plus concerné par les faits de société que par le fondement même du Christianisme ? Il est vrai que les chiffres peuvent dire que ce que l’on veut bien leur faire dire…
Mais étonnant, tout de même, que les thèmes ‘de l’infidélité, de la maladie, de la peur, de satan, de la discordesoient (bien) plus appréciés que les thèmes de ‘chrétienté et crucifixion’. (Entre-autres)

Que serait le Christianisme sans la Croix ?
Voici un extrait de la confession de foi d’une Dénomination Chrétienne :
« Nous croyons au sacrifice de la vie parfaite de Jésus offerte une fois pour toutes sur la croix, et par lequel nous avons le pardon de nos péchés, la réconciliation avec Dieu, pour que nous ayons la vie éternelle. Nous croyons à sa résurrection d'entre les morts, à son ascension corporelle auprès de son Père, à son autorité suprême, et à sa médiation auprès du Père en faveur des hommes. »
Il existe des églises où le message de la Croix est devenu ‘ringard’
Il existe des églises où la croix n’apparait plus aux yeux des Fidèles.
Il existe des églises où la croix est devenue objet de décoration.

Le titre de cet article a la mission de rappeler, s’il est besoin, la source fondamentale de la Rédemption.

Le titre de notre témoignage est-il l’avant-propos de notre Vie Chrétienne ?
« Regarde ô Dieu, si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l’éternité ! » (Psaumes 139:24)

« Je confesse que le titre (Mon MOI) que je donne à voir à l’entendement de mon prochain est bien erroné. »

Commentaires

  • Le Drom,, 30/07/2015 00:00

    Bonjour Lerdami,
    Un grand merci de mettre en évidence la croix sur laquelle Jésus a tout accompli. La crucifixion et la résurrection de Jésus doit être notre vécu de tous les jours. C'est sur cette croix que Jésus à vaincu notre ennemi le Diable et propose la vie éternelle à tout être humain qui l'accepte tout simplement, alléluia.
    Hélas et tu le dis si bien, notre société est bien plus branchée sur les petits potins du coin et oubli l'essentiel!!!! Mais restons fidèle dans notre témoignage et prêchons la croix ou Jésus a remporté la plus grande guerre de tous les temps.
    Dieu te bénisse.

  • dan59, 31/07/2015 00:00

    L'apôtre Paul écrit dans son épitre aux corinthiens: ... nous,nous prêchons Christ crucifié;scandale pour les juifs et folie pour les païens, mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés,tant juifs que Grecs .
    Cette recherche effrénée de sujets comme infidélité, peur, adultère... ne serait-il pas marque de souffrance intérieure? Faut-il se comparer à d'autres pour relativiser son propre cas? Revenir aux fondamentaux, au chemin tracé tracé par le Christ!
    Merci pour ton écrit qui, je le pense appelle une suite,genre... De quelle nourriture ai-je besoin pour nourrir mon âme?

    Merci Lerdami pour ton écrit... qui mériterait une suite!

  • Gigi, 31/07/2015 00:00

    Merci Lerdami pour cet Edito. Nous voulons, comme l.apotre Paul, ne savoir autre chose que Jesus-Christ et Jesus-Christ crucifie. Sans la croix et la résurrection de Jesus, il n'y a pas de pardon pour les peches. Comme dit un de nos cantiques : Attache à la croix pour moi, il a prit mon peche, il m' a délivré. Que nous n'ayons pas honte de parler de la croix. Que Dieu te bénisse.

  • Geogui, 01/08/2015 00:00

    Ah, Lerdami! Tiré un article d'une statistique...! Mais, au fond, n'est-ce pas relever un travers propre aux humains: leur curiosité pour tout ce qui touche à l'interdit: l'adultère...Tandis que la crucifixion les renvoie à leur culpabilité.(bien entendu, nous parlons en tant que chrétien!)
    Eh oui! Notre Seigneur a dû assumer cette peine infamante réservée à l'époque , à ceux qui troublaient l'ordre public. Cette peine était réservée aux criminels ou aux révoltés qui contestaient l'autorité de Rome.
    Quel crime avait-il commis? Mettre en évidence l'hypocrisie de ses contemporains, surtout des prêtres et des instances dirigeantes de son peuple.
    Quel trouble à l'ordre public pouvait-on lui reprocher? Faire du bien à ses prochains partout où Il passait! Son attitude et ses actions choquaient ces dirigeants et ceux-ci craignaient pour leur autorité et leurs privilèges... Oui, la croix jusqu'à nos jours , représente un scandale pour la plupart de nos contemporains; ils refusent de reconnaître en Jésus, le seul Sauveur qui puisse délivrer l'homme de son état de perdition. Tout ce qui le concerne les met mal à l'aise, aussi préfèrent-ils se vautrer dans leurs turpitudes.
    Pour nous, il est bon de nous rappeler que c'est la source fondamentale de notre rédemption.

  • eveline simonnet, 02/08/2015 00:00

    Merci Lerdami de nous mettre au pied de La Croix ! Que représente-t-elle réellement pour nous à l'heure actuelle ? Pour moi, c'est une INJUSTICE, un acte odieux qui montre la bêtise et la méchanceté des hommes. Mais les choses ont-elles changées ? Ne condamnons-nous pas tout ce qui dérange ? toutes nouvelles initiatives ? Le nouveau fait peur, le nouveau perturbe nos vieux fonctionnements, enlève des privilèges, et nous avons vite fait de le mettre en croix ! Jésus incarnait le nouveau fonctionnement de l'être humain par son exemple, et cela dérangeait le vieil homme qui sommeille en chacun. L'amour pour l'être humain est mis à mort sur La Croix. Mais l'amour est plus fort que la mort et la Résurrection vient le prouver !

  • Agnès, 08/08/2015 00:00

    Une fois de plus, je me confie à votre prière et secours dans Le Christ; j\'ai lutté atrocement contre la tentation du suicide depuis 9 mois; j\'ai beaucoup aimé et désiré profondément de choses bonnes pour moi et mes frères, sœurs dans l\'Eglise Catholique; j\'ai atrocement, atrocement souffert dans l\'Eglise Catholique , oui , bien sûr, à cause d\'une blessure physique depuis 10 ans que Le Seigneur ne m\'a pas encore guérie et je souffre douloureusement et je ne comprends pas complétement, mais surtout à cause d\'un rejet extrême de ma personne par une femme complétement pècheresse, malade spirituellement, orgueilleuse , atroce, immature; il n\'y en a que pour elle, elle détruit plein de gens, m\'a fait vivre un calvaire atroce, de pire en pire depuis 15 ans et avant.....C\'est terminé pour moi, l\'Eglise Catholique avec cette femme monstrueuse, inconsciente, irresponsable; cela fait plus de 10 mois que je lutte, complétement seule contre les pires tentations de suicide; je désire tant être aimée, pas sans cesse détruite, dans l\'amitié véritable être reprendre un petit travail dans quelques mois auprès des malades, ce que j\'aimais tant; priez, priez pour moi; je n\'ai désormais que vous et quelques bons amis mais rares, pour prier pour moi, me demander de m\'aider vraiment; je reviens prier avec vous dimanche, après je pars cinq jours en vacances et je reviendrai après ; aimez toujours plus Sincèrement et profondément la Parole de Dieu; vivez la dans une vraie et profonde charité fraternelle ; priez pour moi qui en est tant besoin; j\'ai été si heureuse jusqu’à 40 ans dans mon métier et avec de vrais amis; depuis 16 ans, je vis un calvaire horrible dans l\'Eglise Catholique; à bientôt; Agnès.

  • lerdami répond à Agnès, 09/08/2015 00:00

    Bonjour Agnès, Tu cries à Dieu, réponds-moi ! Tu es dans la détresse et tu pleures, aie pitié de moi, écoute ma prière ! Sache que dans ta détresse, quand tu invoques l’Éternel, que tu pleures à ton Dieu; De son Ciel, Il entend toujours ta voix, Et ton cri est déjà parvenu devant Lui à ses oreilles. Ne t’arrête pas à une religion. Mais demande à Dieu de te conduire dans Sa vérité, et de t’instruire car Il est le Dieu de ton salut, Il est et sera toujours ton espérance. Si des méchants s’avancent contre toi, pour te faire du mal, ces persécuteurs et ces ennemis chancelleront et tomberont. La tentation du suicide est une arme de Satan. L’autodestruction n’est jamais une fin mais le commencement d’un grand malheur. Mais dans tous tes tracas tu seras plus que vainqueur par Celui qui t’a aimée.
    Bonnes vacances à toi et @ bientôt. lerdami
    (Psaumes 4:2/Psaumes 18:7. /Psaumes 25:5 /Psaumes 27:2 /Romains 8:37)



  • thi, 14/08/2015 00:00

    J'entends dans cet article que les soucis de ce monde peuvent être une fascination qui nous aveugle tellement qu'ils auraient tendance à nous faire oublier notre objectif, à savoir Dieu. Alors qu'à l'inverse Dieu peut nous faire oublier nos soucis, ou plutot, je corrige, les remettre à leur juste place. Une montagne vue du ciel n'est qu'un obstacle à franchir avec le bon véhicule, le véhicule divin qui donne la paix dans les épreuves.
    Je suis d'accord avec mon frère dan59 qui a déja réagi en écrivant:De quelle nourriture ai-je besoin pour nourrir mon âme? Merci Lerdami pour ton écrit... qui mériterait une suite
    Merci Lerdami

  • lerdami, 14/08/2015 00:00

    Lerdami répond @ Le Drom : Bonjour Ami, tu dis dans ton commentaire :
    « Notre société est bien plus branchée sur les petits potins du coin et oubli l'essentiel. » / Oui c’est vrai… Mais il est spécifié dans cet article ‘‘La Société -Chrétienne-’’ C’est bien là l’interrogation qui est mienne et, comme demandent 2 ‘Commenteurs’, ce qui mériterait une suite !

  • angel, 23/08/2015 00:00

    bonjour à tous,
    merci Ledarmi pour cet article. Homme blessé, je viens témoigner et vous dire que l'adultère est une souffrance pour le pécheur comme pour l'époux ou l'épouse.
    Le pardon est possible mais la cicatrice reste, pour les 2.
    N'oublions pas le/la complice du péché, qui a aussi, dans son appel a Jésus, un espoir de rédemption. Sujet sensible, la prière permet de savoir ce que l'on a au plus profond de son cœur.
    On dit que le mensonge est perpétuel lorsque la confiance a été trahie une fois, lorsque l'adultère a été commis malgré avoir juré et promis devant notre Dieu. Par expérience, je peux dire que la n'est pas la question. Il faut d’ailleurs cesser de s'en poser, enfin celles qui nous poussent au suicide par exemple, comme vous en parliez chers internautes.
    LA question est dans notre cœur : cet adultère est-il un dérapage insignifiant ou ai-je fais le bon choix?
    Libre à vous d'être heureux
    Courage

  • lerdami, 23/08/2015 00:00

    LERDAMI REPOND @ ANGEL :Merci ‘angel’ pour ce – commentaire /témoignage -. As-tu déjà lu l’article qui traite de ce sujet : http://www.add-lehavre.fr/news.php?id_news=617
    Tu évoques aussi le ‘Pardon’ voici 2 autres articles relatifs à ce brûlant exercice : http://www.add-lehavre.fr/news.php?id_news=534 / http://www.add-lehavre.fr/news.php?id_news=571
    Merci à toi

  • Elodie76, 23/01/2016 00:00

    Article très encourageant.Merci

Laisser un commentaire

:
: