Un terrain solide

Une confiance bien placée évite des déceptions. Il faut être sûr de la personne que l’on croit. Les hommes nous déçoivent souvent, Dieu, lui, jamais. Placer sa confiance en Dieu, c’est être sur un terrain solide. Pour cela, il faut croire en Dieu, le tenir pour une réalité et non pour un mythe. L’univers et tout ce qu’il contient ne s’est pas fait tout seul. Avec Voltaire, nous pouvons dire l’univers m’embarrasse et je ne puis songer que cette horloge existe et n’ait pas d’horloger. Nous pouvons croire en l’existence de Dieu.. Nous pouvons aussi croire en sa parole. Dieu aurait-il intérêt à nous mentir ? Si, à travers quinze siècles, en inspirant, de son esprit, des hommes qui ont été particulièrement attentifs à sa voix, Dieu a conservé et rassemblé en un seul livre les 66 écrits qui composent la Bible, c’est parce qu’Il avait quelque chose de sérieux...

Jésus libère !

Puisque les hommes sont tous des êtres de chair et de sang, Jésus lui-même est devenu comme eux, a participé à leur nature humaine, c’est ainsi que par sa mort sur la croix, il a pu écraser Satan qui détient la puissance de la mort ! La Bible Jésus peut délivrer tous ceux qui craignent la mort ! On raconte cette histoire : Cela se passait à Florence, en Italie au 19ème siècle. Un lion s’était échappé d’un cirque et parcourait les rues de la ville en semant la terreur. A un certain moment, il prit dans sa gueule un bébé qui se trouvait devant une porte dans un berceau. La maman du bébé, folle de douleur, oubliant sa peur, s’avança devant le lion, se mit à genoux, les mains levées au ciel en criant : Rends-moi mon enfant, rends-moi mon enfant ! Contre toute attente, le lion lâcha le...

Seul Dieu est digne de confiance

Il est dans la Bible des passages qui semblent surprenants en voici un : «Ainsi parle l’Eternel : maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, qui prend l’homme pour appui et qui détourne son cœur de l’Eternel ! Il est comme un misérable dans le désert, et il ne voit point arriver le bonheur.» (Jérémie 17/5-6) La confiance dans l’homme se résume en un terrible mot, selon le jugement de Dieu : « MAUDIT ». Cela nécessite pourtant quelques explications. Dieu veut-il que nous n’ayons aucune confiance dans l’homme, certainement pas, car alors notre monde serait invivable ; n’est-il pas écrit aussi : « L’amour ne soupçonne pas le mal et que l’amour croit tout » (1 Corinthiens 13/6-7). Très certainement dans beaucoup de domaines, nous sommes bien obligés de nous confier dans nos concitoyens. Mais il s’agit ici, dans ce passage de la Bible, d’une confiance idolâtre dans...

L’Evangile : c’est la puissance de Dieu

Il est écrit : «L’Evangile : c’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit.» (Romains 1/16) et aussi « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici toutes choses sont devenues nouvelles ! » (2 Corinthiens 5/17). On raconte qu’un ethnologue qui faisait une enquête sur une tribu de Nouvelle Guinée, croyait trouver chez ces gens des croyances fétichistes ; mais à son grand étonnement, il rencontra des personnes qui affirmaient être chrétiennes. Aux yeux de cet ethnologue, le christianisme était une superstition comme toute autre religion. Avec un air quelque peu ironique, il demanda au chef de la tribu quel avantage lui apportait un culte si différent de celui de ses ancêtres. Le chef perçut l’ironie de son interlocuteur et répliqua de la même manière : - Ne vous inquiétez pas pour nous, jamais nous n’avons regretté...

Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu

Jésus raconta cette parabole : «Les terres d’un homme riche avaient beaucoup rapporté. Et il raisonnait en lui-même disant : Que ferai-je ? Car je n’ai pas de place pour serrer ma récolte. Voici, dit-il, ce que je ferai : j’abattrai mes greniers, j’en bâtirai de plus grands, j’y amasserai toute ma récolte et tous mes biens ; et je dirai à mon âme : Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années ; repose-toi, mange, bois et te réjouis. Mais Dieu lui dit : Insensé ! Cette nuit même ton âme te sera redemandée ; et ce que tu as préparé, pour qui sera-t-il ? » (Luc 12/16-20) Voici une histoire : «Un jour le roi d’un certain pays donna à son bouffon un sceptre en bois en lui disant : Tu donneras ce sceptre lorsque tu rencontreras un homme plus fou que toi !...

« D’éternité en éternité, tu es Dieu »

«Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement. » (Hébreux 13/8) «D’éternité en éternité, tu es Dieu » (Psaume 90/2) Des chrétiens suisses avaient placé dans un endroit bien visible une énorme affiche sur laquelle était marqué en gros caractères un seul mot : « ETERNITE ». Cela avait provoqué un tel tollé de protestations qu’ils durent enlever cette affiche. Les hommes aiment mieux parler du temps que de l’éternité. L’éternité fait peur ; ce temps où il n’y aura point de fin effraie un grand nombre de nos contemporains. Pourtant Dieu a mis dans le cœur de l’homme la pensée de l’éternité (Ecclésiaste 3/11). Le monde se compose de deux sortes de personnes, celles qui vivent pour le temps et celles qui vivent pour l’éternité. Les hommes et les femmes qui vivent pour le temps sont ceux qui sacrifient l’éternité pour le moment présent. Ce moment présent file entre...