La phonétique et l'orthographe de la langue de Molière nous permettent de nous pencher sur ce mot, pas très académique, mais qui devrait être, à la réalité, le fer de lance du monde Chrétien : Co-naissance

* Connaissance ! La connaissance, c’est connaître... reconnaître, discerner, Accepter, admettre, être informé.
Nous sommes, dans notre temps moderne, abreuvés de connaissance par un simple ‘clic de souris’. Même submergés, peut-être ? Car souvent notre connaissance reste improductive. Wang Young Ming à dit : « La connaissance est le début de l’action. Et l’action est l’accomplissement de la connaissance. » (La foi et les œuvres !) Connaître c’est bien...mettre en action le ‘Savoir’, c’est très bien !

Que notre ‘Science’ ne nous éloigne point de : « L’Éternel donne la sagesse; De sa bouche sortent laConnaissance et l’intelligence. Si tu élèves ta voix vers l’intelligence Alors tu comprendras la crainte de l’Éternel, Et tu trouveras laConnaissance de Dieu.» Les Proverbes 2:4/6
Celui qui a trouvé la Connaissance de Dieu, la sagesse viendra dans son cœur, et la Connaissance fera les délices de son âme. Les Proverbes 2:10

* Naissance ! La naissance, c’est arriver à la Vie, naître. Ce n’est pas le fruit du hasard, non, c’est le plan de Dieu : « Tes mains m’ont créé, elles m’ont formé. » (Psaumes 119:73)

En ces lignes nous voulons souligner la Nouvelle Naissance : Naître de nouveau (Jean 3:3 - 3:7)
Qui que nous soyons, jeunes ou vieux, femme ou homme, nous sommes une nouvelle créature, ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la Connaissance, selon l’image de Celui qui l’a créé. (2 Corinthiens 5:17- Galates 6:15 -Colossiens 3:10)

* La Nouvelle Naissance c’est La Connaissance de notre Dieu qui créé en nous une nouvelle créature par la régénération, la repentance et notre attachement au Seigneur Jésus-Christ. Cette Nouvelle Nature est produite par la parole de Dieu appliquée à la conscience par la puissance de l’Esprit. (1 Pierre 1 : 23.)

Et nos anciens peuvent se réjouir, et ne pas perdre courage car : « Lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. » (2 Corinthiens 4:16)
La Nouvelle Naissance n’est pas non plus acte du hasard, ni mérite, ni honneur, c’est une Grâce divine qui nous est offerte. La porte d’entrée pour le salut... Mais il ne faut pas rester sur le seuil de la porte. Il faut suivre les préceptes : « Tous ceux qui étaient capables de connaissance et d’intelligence, tous ceux qui s’étaient séparés des païens pour suivre la loi de Dieu. » (Paraphrase Néhémie 10:28)
* Co-naissance. Amalgame de connaissance et de naissance. Ce préfixe ‘Co’ tiré du latin signifie ‘avec’, de même sens ; il exprime aussi l'idée de partage de responsabilités, d’alliance et d'actions.
Co-naissance peut se conjuguer avec Co-héritiers.
Un cohéritier, ce quelqu'un qui obtient quelque chose qui lui est destiné avec les autres, un coparticipant.Héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, cohéritiers de la même promesse.’ (Romains 8:17 Hébreux 11:9)

La Co-naissance se dévoile alors comme l’union de la Connaissance Divine et de la Nouvelle naissance... Mais ni individualiste, ni personnelle, ni individuelle cette union doit résulter d’une même Connaissance, d’une même Nouvelle Naissance dans un partage de chacun des fidèles du monde Chrétien, sans réserve ni clan, sans querelle ni division. Car : «ce qui est né de l’Esprit est esprit. » (Jean 3:6; Ézéchiel 36:26 )
La Co-naissance, c’est le partage de la connaissance dans un même esprit pour une même action des Nés de Nouveau. Les coparticipants.
« D’où viennent les luttes, et d’où viennent les querelles parmi vous? N’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres? Jacques 4:1
La Co-naissance c’est la force des rachetés par grâce. La Connaissance et la Nouvelle Naissance dans l’unité. « Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres. » Galates 5:15
* La nouvelle mort « c’est l’étang ardent de feu et de soufre pour les meurtriers, les abominables, les idolâtres, les incrédules, les impudiques... » Mais aussi, ne nous leurrons pas, «... pour les enchanteurs, les lâches, et tous les menteurs. » (Apocalypse 21:8) Et les ‘pieux mensonges’ ?... Et les omissions ?

Grâce à Dieu : « Je puis tout par Celui qui me fortifie. » Philipiens 4:13

* Co-Naître :
Né de nouveau pour œuvrer en connaissance et en partage, sans animosité. Galates 5:20

Commentaires

  • Le Drom., 16/03/2013 00:00

    Bonjour mon cher Lerdami,

    Et bing' une fois de plus tu mets le doigt ou il faut!!! et oui par la grâce de DIEU et en JESUS CHRIST, nous sommes nés de nouveau alléluia. Mais qu'en ai t-il de mon témoignage de tous les jours, suis-je avec l'aide du Saint Esprit toujours en phase avec cette nouvelle naissance???? Je dois m'examiner au travers de la Parole de DIEU pour savoir si je suis sur la bonne voie. La connaissance, m'a fait apprécier l'amour que DIEU a pour moi et je me dois d'aimer les autres sans condition. merci pour ce verset de Galates 5:15 qui nous rappelle que notre adversaire le diable rôde et souhaite que nous nous mordions les uns les autres. Alors si je suis né de nouveau, donne moi SEIGNEUR de porter de bons fruits.
    A bientôt mon cher frère.

  • FLO11, 16/03/2013 00:00

    Bonjour et merci mon frère pour ce message. Que Dieu te bénisse. Amen. Fraternellement.

  • eveline, 16/03/2013 00:00

    La Connaissance de Dieu est pour moi celle qui surpasse toutes les connaissances. C'est un don qui nous est donné par Grâce, et qui nous entraîne vers le partage et la compréhension de La Vie, et des autres. Pour moi, ce n'est pas un savoir, mais plutôt un ressenti, une intuition, une révélation, qui ouvre le coeur et nous fait ouvrir les bras, par amour. C'est une ouverture à l'autre qui pousse à l'action. Il y a une grande différence entre la connaissance culturelle, éducative (fruits de notre 1° naissance) et la connaissance divine (fruit de notre 2° naissance). La première est théorique ! et la seconde est pratique !

  • sentinelle 777, 17/03/2013 00:00

    Concernant ton étude très fouillée dont le sujet très intéressant de la connaisse est un vrai grand sujet, je dis bravo et merci.
    Cependant je ne sais pas si le choix d'un Adorateur de Bouddha en la personne de Wang Yung-Ming est judicieux. La bible étant rempli de bonne référence je dois bien t'avouer que ça me surprend. Mais ce n'est que mon Avis

  • lerdami répond à sentinel, 17/03/2013 00:00

    « La connaissance est le début de l’action. Et l’action est l’accomplissement de la connaissance. » L’emploi de cette maxime dîtes par un philosophe chinois (1472) n’est assurément pas judicieuse, puisque tu le fais remarquer ! Cette pensée exprimée par un Chrétien n’aurait pas choqué... car c’est une vérité et je la rapproche de Jacques 2:17 (foi sans œuvre) Si mes écrits sont jugés ‘très fouillés’ c’est aussi par les recherches qui comblent certaines couches de la société (international) Aussi les adages et autres dictons en font leur teneur. Je tiendrai, néanmoins, particulièrement compte de ton commentaire à l’avenir de façon à ne troubler personne. Merci, Sentinelle 777 (le bien nommé)

  • Geogui, 18/03/2013 00:00

    J'apprécie la manière dont Lerdami conduit son argumentation pour aboutir à la conclusion: La Co-naissance c'est la force des rachetés par grâce. La Connaissance et la Nouvelle Naissance dans l'unité. Chacun des termes choisis a son poids. Je ne trahirai pas sa pensée si j'ajoute à sa dernière phrase le verbe conduire de telle sorte que nous lisions: La Connaissance et la Nouvelle Naissance conduisent à l'unité (et se poursuivent dans l'unité.). En effet, l'apôtre Jean (l'apôtre de l'amour) illustre bien cette pensée: ...Celui qui rayonne l'amour est passé par la nouvelle naissance... (1 Jean 4:7 Version Parole Vivante). En d'autres termes: Celui qui est passé par la nouvelle naissance rayonne l'amour... Développant toujours ce même thème de l'amour, notre apôtre dira: Quant à nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie(nouvelle naissance) parce que, maintenant, nous aimons nos frères... ( 1 Jean 3:14 Version Parole Vivante). Nous comprenons dés lors, que partisans d'un tel Amour,nous Chrétiens, nous ne pouvons nous considérer que comme cohéritiers de Christ, cohéritiers de la même promesse et co-opérant à la même oeuvre.

  • Gigi, 18/03/2013 00:00

    Cher lerdami, ton étude sur la co-naissance nous montre vraiment ce qu'est la connaissance de Dieu et la nouvelle naissance. Savoir que Dieu existe et le connaitre est tout à fait différent. Nous réalisons ce qu'il est par la nouvelle naissance : Dieu est amour. À bientôt.

Laisser un commentaire

:
: