Pour se déplacer en automobile, il est indispensable de bien connaître le code de la route, et de n’oublier aucune de ses dispositions. Il faut aussi savoir à quoi servent les boutons et les indications du tableau de bord.

Il y a de bons livres et des notices très détaillées pour apprendre tout cela, faut-il encore les lire, mais, savez-vous conduire si vous les connaissez par cœur ? Bien sûr que non : il faut, en plus, suivre des cours d’apprentissage, et ensuite beaucoup rouler pour vraiment maîtriser son véhicule et faire face aux situations rencontrés sur les routes.

Il en est de même pour nous croyants : la connaissance de la bible est indispensable, mais elle n’est pas suffisante pour réaliser vraiment ce qu’est la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ. Il faut, pendant toute notre vie, que nous fassions des exercices pratiques et que notre connaissance de la Bible se traduise jour après jour dans notre comportement.

C’est pourquoi, l’apôtre Pierre, dans sa seconde épître invite les croyants à ne pas avoir seulement la foi en la doctrine chrétienne exposés dans les Ecritures, mais à y joindre sept exercices pratiques dont la plupart concernent nos relations avec notre prochain : la vertu, la connaissance, la tempérance, la patience, la piété, l’affection fraternelle, l’amour. (2 Pierre chapitre1, les versets 5 à 7)

Si ces choses sont en vous et y abondent, c'est-à-dire, si vous faîtes beaucoup d’exercices pratiques, alors vous n’êtes pas oisifs, vous ne perdez pas votre temps à ne rien faire, ni stériles, vous portez du fruit, c'est-à-dire vous manifestez Christ dans votre vie. (2 Pierre 1v 8)

Prenons par exemple la patience, le maillon central de la chaîne : si, avec l’aide de la grâce de Dieu, je m’efforce de la pratiquer à l’égard de mes proches ou de mes relations professionnelles, je découvre ce qu’il en coûte d’être patient, et je comprends mieux à quel point le Seigneur a été patient envers tous, et combien il l’est envers moi. Le besoin que j’ai de son secours me rapproche également de lui et tout cela me fait progresser dans la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ.