Féérique !
« Prends donc garde que la lumière qui est en toi
Ne soit ténèbres. »
(Luc 11:35)

L’Année nouvelle a commencé ! Elle a été fêtée comme une Reine… comme il se doit ! ? Chacun a formulé ses Vœux, tout le monde souhaite que 2016 ait enterré les jours passés, les mauvais comme les bons ; car l’Humain aspire toujours au meilleur : Nul ne peut l’en blâmer.  « Plusieurs disent: Qui nous fera voir le bonheur ? »  (Psaumes 4:7)

Il est coutume, en France, d’illuminer la nuit de la Saint Sylvestre… Pléiade de feux d’artifices sont tirés. La nuit est étoilée de pyrotechnies, pétards, fusées, gerbes de pluie lumineuse et bouquet final. La féérie est tant étincelante que retentissante ! Il faut éblouir les ténèbres de myriades de constellations… et réveiller la nébulosité ! D’aucuns feront entendre des concerts de klaxons, des farandoles de rue, tandis que d’autres allumeront des feux ‘de joie’ de voitures sagement stationnées. (Sic) « Car je vois dans la ville la violence et les querelles, l’iniquité et la malice sont dans son sein. » (Psaumes 55:11)

La lumière fantasmagorique enfantera une année bénie et les acclamations chasseront la morosité de cette vie, peut-être, si chagrine de l’année passée. Il fut un temps où l’année nouvelle était célébrée avec des débordements de joie, de sons, de bruit pour faire fuir les mauvais esprits et les démons ! Et même, 2000 ans avant JC, le 1er de l’an fêtait le ‘dieu Mardouk’, afin qu’il protège les récoltes. Mais toutes ces exactions (incendies volontaires et autres) font-elles fuir les démons et proviennent-elles de ‘saintes intentions’ ?
Mais d'où vient cette appellation "réveillon de la Saint Sylvestre" ? Comme son nom l'indique, Sylvestre est un "saint". Sylvestre Ier, élu 33e pape, occupa le Saint Siège pendant près de 22 ans (314-335) C’est sous sa gouvernance que le christianisme fut reconnu comme religion de l’Empire romain avec la conversion de l’empereur Constantin.
La fête du nouvel an, elle, a son origine à Rome. Un long repas la nuit précédant le premier janvier était servi en attendant l’arrivée de la nouvelle année. Selon la tradition, plus il y avait de plats servis au cours du repas, plus l’année serait prospère et heureuse....  « Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. » (3 Jean 1:2)
Religion, Superstition, Espoir, Souhaits et Aspirations ne sont-ils pas toujours intimement liés ? L’Être Humain n’aspire-t-il pas toujours au bonheur et à la quiétude du lendemain ? La nuit, l’obscurité, les ténèbres ne sont-ils pas à bannir ? Combien de personnes troublent le calme de la nuit pour essayer de trouver la joie et la lumière ? Virées nocturnes et Boîte de Nuit…
1er de l’An féérique reste féérie (fée, enchantement, irréel.) et tous ces Feux d’Artifice restent artificiels, lumière feinte, poudre aux yeux !
Et pourtant, n’est-il pas bon de se réjouir ? « Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent. » (Romains 12:15)
Le Chrétien peut se réjouir et fêter cette nouvelle année (2016), et compter les bienfaits de Dieu ! Et considérer le chemin par où il passe, que toutes ses voies soient bien réglées. Qu’il n’incline ni à droite ni à gauche, et détourne son pied du mal, (Psaumes 4: 26/27)
Car le Chrétien, dans son cheminement sur le sentier étroit (Matthieu 7) peut être ‘ébloui’ par les bas-côtés qui sont jalonnés de feux d’artifice : Évangile de prospérité, Doctrine du Moi, Doctrines au goût du jour, Culte de la Laïcité, Tentation de l’Apostasie par découragement… Tout ce qui brille n’est pas d’or.

Mais nous pouvions et devions, nous réjouir à la St Sylvestre et au 1er de l’An,
« Réjouissons-nous toujours dans le Seigneur,
Répétons-le, réjouissons-nous. »
« Poussez vers l’Éternel des cris de joie, Vous tous, habitants de la terre! Faites éclater votre allégresse, et chantez! »
(Philipiens 4:4/Psaumes 98:4)

Et toute l’Année 2016
CAR
« Tu élargis le chemin sous mes pas,
Et mes pieds ne chancellent point. »
(Psaumes 18:37)

  • Vœux du Nouvel An, cliquez ici
  • ’’Fuite du temps où s’écoulent tes jours’’} Livre de lerdami : Cliquez ici

Commentaires

  • evelinesimonnet, 14/01/2016 00:00

    Merci Lerdami de mettre en lumière ! cette fête du nouvel an. La jeunesse a besoin de lumière, de musique, de bruits, d'amusements.... et tout ce remue-ménage permet aussi de sortir de la grisaille ambiante, des soucis, des déceptions... Mais tout cela retombe bien vite, avec encore plus de tristesse, si l'on s'en tient qu'à la lumière extérieure. La Lumière qui nourrit, qui réchauffe, est tout autre, elle ne se trouve pas dans les feux d'artifice etc... et surtout elle est un feu que l'on entretient tout au long de l'année, pas seulement une journée. Elle fait partie de soi-même, elle se partage avec ceux qu'on aime, dans un simple repas, Jésus faisait-il grand bruit lorsqu'ils partageait ses repas avec ses disciples...? La fête, elle est dans le coeur, pas dans la rue ! Belle Année à toi Lerdami, et Merci !

  • Le Drom., 14/01/2016 00:00

    Bonjour Lerdami.
    « Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. » (3 Jean 1:2) Ce verset que tu as cité, est réellement le souhait que nous pouvons adresser à nos frères et nos soeurs dans la foi en Jésus-Christ. Sans Jésus nous ne pouvons rien faire et nos voeux si sincères qu'ils puissent être, ne s'accompliront que si Dieu lui seul le permet et seul sa volonté s'accomplira. Alors à toutes et à tous que Dieu vous et me bénisse pour cette année 2016 et continuons de travailler de mieux en mieux pour l'avancement de son règne.
    A bientôt mon cher frère.

  • Agnès/lerdami, 19/01/2016 00:00

    Priez aussi pour moi, car est terrible et rude sur cette terre la lutte, le combat contre Satan, directement et surtout contre l'orgueil, la prétention humaine qui ne veulent pas se reconnaitre telles et se faire délivrer par Notre Dieu d'Amour et de Patience infinies; Jésus , dans l'Evangile: de peur que je ne les guérisse...de leurs péchés et maladies spirituelles; tant de catholiques , autour de moi, ne cessent de gifler, mettre à la souffrance, Le Christ, Marie au Ciel, et ma personne et d'autres, petits, humbles, se croient supérieur(e) à tout le monde, pour profiter malhonnêtement de ce qu'on peut donner, en communion avec Jésus et son saint amour, ses saintes souffrances rédemptrices à cause de ce terrible orgueil humain et luciférien , qui veut perdurer, ne pas se faire reconnaitre tel et se faire délivrer et sauver par Dieu; priez bien aussi pour moi; pour collaborer à en sauver quelques-uns plus soi-même, quelles souffrances et calvaire sur Terre, anormal d'ailleurs à cause de l’endurcissement extrême de beaucoup; priez pour moi; merci; vivement Le Ciel, sans souffrances, larmes, mais on doit collaborer un peu avec Jésus et Sa Mère qui ont tant soufferts, les premiers, de l'atroce orgueil humain, prétentieux et jaloux et meurtrier; enfin...merci pour votre prière; je viendrai parfois, de temps en temps , à votre commune prière et scruter, comprendre les Ecritures pour en vivre et les mettre en pratique, de suite, pas plus tard, c'est à dire jamais; merci; demeurons dans le Cœur de Dieu et Marie, Mère de Dieu et Mère des hommes, si Aimante, Le cœur de toutes les mères réunies n'est qu'un morceau de glace à côté du Sien: parole d'un saint prêtre donc à priori, vraie même si un peu excessif...salut, merci .Agnès de Jésus et de Son Douloureux Visage et Cœur à cause de trop d'orgueil encore sur Terre.
    ****************************************************************lllerdami **Bonjour Agnès. Merci pour tes commentaires. A la lecture de tes commentaires, je m’aperçois que tu as beaucoup de fardeaux à porter. Dans 1 Pierre 5. 7. Il est écrit : « Rejetez sur Jésus tout votre souci, car il prend soin de vous » Il est vrai que le chemin vers Dieu peut être un chemin étroit et difficile. Aussi faut-il voyager léger pour progresser sur ce chemin. Se débarrasser de tous les bagages encombrants, -Satan, la religion et ses saints, le regard que nous portons sur nos Prochains et nos ‘à priori’.- et fixer nos regards sur Jésus seul, Lui qui est le Chemin, La Vérité et La Vie, Lui seul qui conduit vers le Père (Dieu) et La Vie Éternelle. (Jean 14/16) Agnès, reste sur ce chemin étroit les yeux fixés sur Jésus sans regarder les obstacles qui t’entourent. Nous prions pour toi… prie avec Nous. Bisous, lerdami

  • Gigi, 20/01/2016 00:00

    Cher lerdami. Oui c'est en Dieu que nous voulons nous réjouir, Lui qui nous a tout donné en Jesus-Christ notre Sauveur. Nos vœux pour cette nouvelle année sont de Lui rester fidèles jusqu'au bout. Que la louange et la gloire soient à notre Dieu en Jesus-Christ notre Seigneur. Bonne année a toi et a toute ta famille.

Laisser un commentaire

:
: