Historique évangélique
Pays de Caux

Il est dit en Matthieu 18-20 :
« Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom,
Je suis au milieu d'eux. »

Une nouvelle salle de Culte et de Prière ouvre ses portes à Bolbec en place et lieu de celle de Gruchet le Valasse.
Profitons de cette ouverture pour tracer un succinct historique évangélique de cette région du Pays de Caux.

Remontons dans le temps jusqu'aux Années 1939/45 : Occupation Allemande.
Peut-être l'historique remonte-t-il plus en avant, mais la mémoire commune ne commence qu'en ces années.
Bolbec 1943 : Près de l'école Victor Hugo et de l'Eglise Catholique, en pleine occupation, un Chrétien ouvre ses portes pour des réunions de maisons. Un petit groupe de Fidèles évangéliques s'y rassemble. Ce Chrétien mit en pratiqueRomains 15-7 : « Accueillez-vous donc les uns les autres, comme Christ vous a *accueillis, pour la gloire de Dieu. »

*Le verbe ‘accueillir' est très proche du verbe ‘cueillir' : il n'indique pas seulement qu'on va se tenir à la disposition des gens, les recevoir, mais aussi qu'on va les rassembler, comme ‘les cueillir'.
Bolbec 1950 : « Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces. » Colossiens 4:2. La persévérance de ces Chrétiens est récompensée. Le petit groupe obtient de la mairie une pièce au 1er étage d'une annexe, au-dessus de la salle des pompiers.
Gruchet le Valasse 1954 : Un couple, membre de l'église, pourtant de condition modeste, fait don d'une maisonnette, reçue d'un héritage. Cette habitation composée d'une pièce centrale indépendante, est flanquée de part et d'autre de logements occupés, l'un par une famille et l'autre par une femme âgée. Cette pièce d'une petite vingtaine de M² rassemblera désormais les Fidèles.
Hommes, Femmes, Couples et Enfants sont en accord avec la Bible: « Assemblez le peuple, formez une sainte réunion! Assemblez les vieillards, assemblez les enfants, même les nourrissons à la mamelle! » Joël 2:16
Il est à noter que ces chrétiens, dans les années 50, se déplaçaient qui à pieds, qui à vélo et venaient des campagnes alentours. L'église de Gruchet est une annexe de l'église-mère du Havre Frileuse.

De cette église de la grande ville, un artisan maçon avait pris à cœur cette petite communauté. Il venait chaque Dimanche, avec son épouse, au volant de sa voiture utilitaire avec plateau arrière et ridelles.
Chaque Dimanche le plateau se couvrait d'une bâche et se meublait de bons vieux bancs en bois, rustiques au possible. ‘Coup de Baguette de la Foi' et la ‘2/3 places' accueillait aussitôt une quinzaine de fidèles !

L'accueil pour ce couple était une cueillette au sens propre du mot, car il battait la campagne (les campagnes) pour ‘glaner' les fidèles et les embarquer (serrés comme des sardines) dans ce transport ‘en commun' improvisé.
Jésus n'a-t-Il pas dit : « Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites ». (Matthieu 25:40)
C'est au son des cantiques que le voyage s'effectuait joyeusement jusqu'à leur lieu de Culte : La petite chapelle (église) de Gruchet le Valasse.
Fini le temps des 8 km à pieds pour certains et des 15 km à vélo pour d'autres, (plus le retour)
Chantaient-ils peut-être : « Toujours content, par la pluie ou par le beau temps, quand c'est facile ou difficile, sachons être contents; Un chant joyeux, rend gai ce qui est ennuyeux, Soyons comme dit l'Evangile contents et joyeux. »
Cet esprit évangélique se retrouvait d'ailleurs à Saint Romain de Colbosc où des Chrétiens évangéliques se rassemblaient en 1945 dans une pièce d'un hôtel qui justement portait le nom de ‘Au nom de Jésus'.
Ces mêmes ouailles se rassemblèrent quelques années plus tard dans une ancienne écurie au sol de terre battue, aux murs badigeonnés à la chaux et aux mangeoires toujours en place.
Et devinez quoi ! Les fidèles étaient eux aussi ‘cueillis' à domicile ! Par un brave commerçant épicier, à l'aide de son utilitaire, dans lequel les chrétiens, debout, chantaient des cantiques jusqu'à leur lieu de Culte si atypique. Certainement comme le Psaume 122-1 : « Je suis dans la joie quand on me dit: Allons à la maison de l'Éternel ! »

Mais revenons à Bolbec/Gruchet
1969 : la famille locataire, logée gratuitement, s'en est allée, seule la femme âgée reste. La pièce salle de culte est devenue par trop exigüe. Elle est rasée ainsi que les vestiges du logement des locataires sortants.
Une nouvelle et charmante église est construite, qui servit de lieu de culte jusqu'en fin 2016. Au départ de la locataire (logée gratuitement comme demandé par les donateurs) son logement servit de pièce pour l'instruction des enfants ainsi que pour des agapes fraternelles.
Anecdote : Pour ses 88 ans, (2008) la Chrétienne alitée, ancienne propriétaire et donatrice, reçut avec joie et émotion la visite de nombreux fidèles dans sa chambre même d'hôpital. En plein accord avecHébreux 13-1 : « Persévérez dans l'amour fraternel. »

Bolbec 2016 (Aujourd'hui) :
Réunis dans ce nouveau local, les Membres se souviendront Qu'ils sont eux-mêmes, comme des pierres vivantes :
« Édifions-nous pour former une maison spirituelle. »
(1 Pierre 2 : 5).

Dans ces nouveaux locaux, le combat commencé dans cette région voilà plus de 73 ans, continuera pour l'avancement du Règne de Jésus Christ.

« Le salut est auprès de l'Éternel:
Que Sa bénédiction soit sur Son peuple ! »
(Psaumes 3:9)      

 « Que le Dieu de paix soit avec vous tous ! »
(Romains 15:33)

Commentaires

  • Gigi, 04/11/2016 00:00

    Merci Lerdami pour cet edito. Cela me rappelle les bons moments passés dans cette eglise il y avait bien longtemps. C'est dans cette eglise que j'ai connu l'amour de Dieu pour tous les hommes, amour manifeste en Jesus-Christ mort pour nous sur la croix, mais ressuscite et vivant au siècle des siècles. Merci au Seigneur de ce que l'evangile est encore proclame dans cette ville. Que Dieu te bénisse.

  • Geogui, 04/11/2016 00:00

    J'imagine l'effet produit par ce rappel historique sur ceux qui ont vécu ces premiers temps de l'implantation de l'Evangile, dans votre région. Il me ramène à certains souvenirs que j'ai vécus lors de l'arrivée de l'Evangile dans mon île natale, sur un autre continent , sous une autre latitude...

  • Le Drom, 07/11/2016 00:00

    Bonjour Lerdami,
    C'est dans cette maison de prières ou j'ai découvert l'amour de Jésus, une famille de Dieu formidable.
    Elle très cher à mon coeur. Combien de souvenirs, des personnes parties vers la gloire que nous retrouverons au jour de notre Grand Maître. L'aventure continuera dans un nouveau local mais la petite église de Gruchet le Valasse restera dans mon coeur.
    A bientôt Lerdami.

  • lerdami rectification, 12/12/2016 00:00

    Bonjour,
    L’auteur de ces lignes pourrait dire qu’une coquille s’est glissée dans le texte, mais pour que la vérité soit rétablie (erreur involontaire bien sûr), il faut modifier la date de 1969 en 1967. (Date de construction neuve de l’église du ‘Pont Bellet’.) Merci à vous. lerdami

Laisser un commentaire

:
: