« O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères. » Luc 18:11

Nous sommes entrés dans la période de préparation des fêtes de fin d’année. Youpi !

Noël et Saint Sylvestre ont en commun le désir de chacun d’offrir et recevoir des cadeaux…et de ‘bien’ manger. D’aucuns soupirent : « Qu’allons nous bien pouvoir cuisiner ? ! » D’autres soupirent : «Si nous pouvions au moins manger ! » La Bible nous dit : « C’est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. » Matthieu 6:25. Certains donnent l’impression de dire cette prière : « Donne-nous l’appétit pour tout engloutir ! » Et d’autres murmurent ou crient : « S’il y avait un dieu je ne serais pas à la rue à mendier mon pain ! » La Bible continue en ces mots  « La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement? Matthieu 6:25. » N’est-ce pas troublant ces ‘SDF’* qui n’ont ni vêtements ni nourriture à en perdre la vie ? N’est-ce pas navrant ces ‘bien repus’ qui n’ont cesse de bâfrer et qui desserrent leur ceinture pour être plus à l’aise ! Il est dit en Luc 11:3 «Donne-nous chaque jour notre pain quotidien. » Mais il est aussi écrit : « L’Homme ne vivra pas de pain seulement.» (Luc 4:4) Et c’est Jésus qui le dit. Et c’est bien là le malheur ! Non pas Jésus, le malheur…le petit jésus de la crèche. Le malheur c’est que l’Homme a oublié son Sauveur…Celui qui délivre de la gloutonnerie comme Celui qui donne le toit aux SDF. Ce petit jésus que l’on ne dépose parfois même plus dans la crèche devenue bien laïque. Ok. Les pharisiens, vous savez, ceux d’aujourd’hui qui proclament« O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes » ceux de ce siècle, disent que le petit Jésus, l’essentiel à expérimenter, c’est qu’Il a grandi et est mort sur la croix pour nos péchés. Mais le Vital (ce qui donne la vie) c’est que Jésus soit Né -Crucifié - et Ressuscité ! Fêtons donc sa naissance en le déposant de nouveau dans sa crèche (Luc2:7)… puis expérimentons Sa Crucifixion et vivons Sa Rédemption. Rédemption ? Faites un sondage, ce mot est pratiquement inconnu. Jésus est né dans une étable car il n’y avait pas de place pour Lui dans l’hôtellerie, Lui La lumière du monde !

Dans une grande ville de France il y a la ‘fête de la lumière’ et pour ces fêtes de fin d’année, chaque ville, village, marché de Noël resplendit de mille feux. Hélas il faut bien plus que le flash des appareils photos pour illuminer les pénombres de la misère et de la détresse humaine. Le 24 décembre, jour du Réveillon de Noël n’est-il pas le jour où il y a le plus de suicides ? Nos ‘cabanes de Noël’ regorgent de nourriture, de crèches et santons, d’illuminations mais le Mendiant à terre, demande encore l’aumône ! La lecture d’un certain calendrier brandit la menace de ‘la fin du monde’... Mais la faim du monde, elle, est bien présente ! Et cette ‘faim’ n’est pas seulement d’ordre biologique. Elle est faim de bonheur, de répit, de paix : Même les riches et les bien-portants sont troublés et sans vrai repos. A mettre fin à leur vie ! Y a-t-il une place pour chaque homme sur cette terre ? Ô Homme qu’as-tu fait de ta vie ? Il n’y avait pas de place et il n’y a plus de place pour l’Enfant Jésus, avons-nous une place pour le Jésus Rédempteur ?

Le pharisien de notre verset d’introduction (pharisien : sainteté extérieure de vie) est-il toujours en vie ? Qui sont ces gens, aujourd’hui, qui se targuent de connaître ‘La Vérité’ et condamnent le pécheur. « Ils n’ont qu’à se convertir ! » - « Ils sont dans l’erreur ! » - « Ils ne veulent rien entendre ! » Mais si tous ces propos sont justes...comment sont-ils prononcés ? (et vécus) Il ne faudrait pas profiter de la grâce qui nous a été donnée et de notre foi pour écraser notre prochain. Un Théologien sans Amour n’est qu’un religieux et la religion n’a jamais sauvé l’Humanité. Un Chrétien sans loyauté n’est qu’un croyant et croire ce n’est pas pratiquer... et le Monde a Faim : « Jésus lui répondit: Il est écrit: L’Homme ne vivra pas de pain seulement. » (Luc 4:4)
Certes, mes lecteurs et moi-même, nous ne sommes pas concernés par cet article : Si c’est ce que nous pensons, c’est alors que nous sommes (un peu) ces pharisiens des temps modernes. Pratiquons Noël, mais Noël c’est le Don de Dieu de son Fils Jésus à l’humanité (Jean 3/16) et ce n’est ni ‘ripailles ni profusion de cadeaux’. Noël c’est un jour de joie, un anniversaire... Un jour de remerciements où nous aimerons être en fête et offrir un présent en souvenir de la Naissance du Christ.
Et le monde n’aura plus FAIM  (Apocalypse 7:16) car

« Nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et
une nouvelle terre, où la justice habitera. » 2 Pierre 3:13

*SDF : sans domicile fixe (sans abri)

Après relecture de cet écrit lerdami s’attribue ces lignes à lui-même...

Commentaires

  • Le Drom., 15/12/2012 00:00

    Merci cher Lerdami pour cet édito qui est d'une vérité tellement présente. Beaucoup de personnes craignent cette fin du monde ce 21 décembre mais sont je le pense très sincèrement à côté de ce qui se passe parfois tout près de chez eux je parle de ceux qui ont faim. Certain vont se gaver alors que d'autre n'auront que les miettes. En ces périodes de fêtes qui approchent, soyons solidaires et pensons à tous ces malheureux qui auront faim dans leur corps mais aussi qui ont besoin de réconfort d'être écoutés et compris. C'est la que les disciples de JESUS doivent se mobiliser et être un bon samaritain il est demandé par notre SEIGNEUR d'aider et d'aimer notre prochain. PERE que nous puissions être à l'écoute de celui qui souffre.

    Merci pour cette pensée et à bientôt mon cher Lerdami.

  • Geogui, 16/12/2012 00:00

    Excellent article qui souligne quelques contradictions de notre Société:certains se préparent à des réjouissances, à faire ripaille...alors que d'autres,dans le dénuement le plus complet,ne savent où trouver de quoi satisfaire,ne serait-ce qu'une fois le jour,leur faim! Comme le souligne très bien, notre auteur:il est d'autres faims tout aussi essentielles qui affectent notre monde:faim de bonheur ...de paix.C'est à juste raison qu'il laisse comprendre que seul le Jésus Rédempteur est capable de répondre à ces faims.
    Aussi est-il plus que nécessaire de se remémorer ,le sens profond de la Nativité!

  • dan59, 18/12/2012 00:00

    Merci pour ton édito, Lerdami, Ah! si nos contemporains pouvait simplement revenir vers celui qui leur a donné la vie, et qui seul peut combler leurs faims! Mais si déjà, les croyants vivaient dans l'esprit de l'évangile , Noël, je crois qu'il n'y aurait pas de quoi gaver une oie mais d'apporter une petite lumière dans ce monde si enténébré!

Laisser un commentaire

:
: