Jésus a laissé ces quelques paroles à ses disciples avant de mourir :

Jean 14:27 « Je vous laisse la paix, C’est ma paix que je vous donne »

Deux points ont attiré mon attention dans ce verset.

Le premier concerne le sens de ces deux phrases. En effet, laisser puis donner est différent de donner et laisser. Si je donne quelque chose à quelqu’un, il est évident que je lui laisse. L’inverse n’est pas forcément vrai, je peux vous laisser quelque chose sans pour autant vous donner cette chose. Or ici, Jésus déclare que, premièrement Il laisse la paix.

De là découle mon deuxième point.

Il s’agit d’une nuance qui peut passer inaperçue par une lecture rapide : Jésus laisse la paix mais il donne Sa paix. Jésus va quitter la terre en laissant la paix, Il laisse la paix et pour qui veut bien la prendre, Jésus donne sa paix. La traduction littérale mot à mot donne : la paix, je laisse à vous ; la paix, la mienne, je donne à vous.

En ces temps difficiles, saisissons la paix que Jésus donne, la paix qui surpasse toute intelligence, celle qui garde nos cœurs et nos pensées en Jésus-Christ. Jésus termine ce verset par ces mots : « Ne soyez pas inquiet, n’ayez pas peur ». Jésus, notre paix, ma paix, ta paix. Saisis-la, Jésus te la donne. Je vous laisse par ce mot « Shalom » Autrement « la paix soit avec vous ».