Suite de l’article…….

 

Joseph en prison (Genèse 39:20-40:23)

Contexte :

Joseph était le préféré de son père, ainsi, il a été vendu par ses frères. Il va alors travailler chez Potiphar, mais après l'incident avec la femme de Potiphar, il se retrouve en prison.

La Bible nous montre que même en prison, Dieu va révéler à Joseph la signification des songes. Joseph demandera à l'échanson du Roi de parler de lui au Roi en sa faveur mais… il l'oublia.

Les cachots de l'époque ne devaient pas remplir toutes les normes d'hygiène actuelles (manque d'hygiène, maladies, rats…)

Ce contexte révèle de véritables injustices pour Joseph, lui qui était droit !

 

Comment la situation a-t-elle changé ? Qu'a-t-il fait pour que cela change ?

Pharaon eut également un songe, alors l'échanson du roi se souvint de Joseph.

Malgré la déception de Joseph quand l'échanson l'a oublié, il est resté droit et intègre devant Dieu. Le témoignage qu'il avait laissé lui a été favorable.

Joseph est devenu le premier intendant du pays, et a pu aider, même jusqu'à son père et ses frères. Il est passé de prisonnier à premier intendant du pays.

 

Comment appliquer ce principe dans ma propre vie ?

Dieu t'a donné des talents, exerce-les, même lorsque la situation ne te met pas en avant. Malgré les apparences, Dieu n'abandonne pas ses enfants, Il veille toujours sur eux (v21 : L'Eternel fut avec Joseph).

Nous pouvons également noter que la justice des hommes est différente de la justice de Dieu, mais le découragement ne nous autorise pas à nous "rebeller". Restons droits en toutes circonstances, pas seulement devant les hommes, mais devant Dieu.

Il est également important de souligner qu'au travers de notre épreuve ou découragement, Dieu n'a pas à se justifier, Il est Dieu ! Les plans de Dieu ne sont pas les nôtres, Dieu savait pourquoi les choses se passaient ainsi, et gardait le contrôle sur tout.

 

 

La fille de Jaïrus (Luc 8:41-56)

Contexte :

Nous sommes dans le contexte d'un papa dont la fille de 12 ans est sur le point de mourir. Jésus accepte de venir au secours de Jaïrus et de sa fille, mais la foule est là, et le ralentit. Jésus va prendre le temps de guérir une femme atteinte d'une perte de sang, enfin, une personne de la maison de Jaïrus va lui annoncer que sa fille vient de mourir.

La tension est montée crescendo, et l'accumulation de ces situations ne pouvait que décourager Jaïrus. Mais il a suffit d'une parole de Jésus pour que l'espoir revienne : Ne crains pas, crois seulement, et elle sera sauvée.

 

Comment la situation a-t-elle changé ? Qu'a-t-il fait pour que cela change ?

Tout semblait perdu d'avance : humainement c'était terminé.

54Mais il la saisit par la main, et dit d’une voix forte: Enfant, lève-toi. 55Et son esprit revint en elle, et à l’instant elle se leva; et Jésus ordonna qu’on lui donnât à manger.

Le découragement de Jaïrus s'est transformé en une joie immense.

Jusqu'au bout il a fallu tenir bon, y croire même quand les situations indiquaient le contraire.

 

Comment appliquer ce principe dans ma propre vie ?

Le découragement provient de situations dans lesquelles nous perdons le contrôle. Des éléments extérieurs sur lesquels nous n'avons pas la maîtrise et qui nous affectent, nous ou nos proches.

Ne t'appuies pas sur ce que les hommes proclament si Dieu t'a donné une promesse.

Le réflexe de Jaïrus a été le bon : il est allé voir Jésus. Même quand Jésus te dit oui, il peut encore se passer un peu de temps avant de voir la solution.

La foi est une ferme assurance des choses que l'on espère

 => Espère en Dieu, espère en ses promesses, rappelle-toi ce que Dieu a déjà fait pour toi dans le passé, compte les bienfaits de Dieu (Ps 77.12 “Je rappellerai les œuvres de l’Eternel, car je me souviens… ”)

Une démonstration de celles que l'on ne voit pas

 => Quand Dieu a déclaré quelque chose, même si elle n'est pas visible, elle est acquise spirituellement, et elle est déjà en cours de préparation.

N'oublions jamais que le dernier mot revient à Dieu

Job 19:25 Mais je sais que mon rédempteur est vivant, Et qu'il se lèvera le dernier sur la terre.

 

 

Conclusion :

Elie nous rappelle : Parole + Esprit + reprendre le chemin

Femme courbée : relève la tête + n'accepte pas la frustration

Joseph : reste intègre, ne crains pas l'échec

Jaïrus : le temps de Dieu, la puissance de la parole de Dieu

 

Pourquoi es-tu découragé ?

La situation dans laquelle tu es vient-elle de Dieu ou est-elle issue de tes choix ?

As-tu cette vie de disciple : Dieu au centre, vouloir Lui plaire en tout temps, être capable de te remettre en question ?

Es-tu dans le péché ? Le découragement peut également venir de là.

 

Si l'on reprend les paroles d'Elie :

1 Rois 18:21Alors Élie s’approcha de tout le peuple, et dit: Jusqu’à quand clocherez-vous des deux côtés? Si l’Éternel est Dieu, allez après lui; si c’est Baal, allez après lui! Le peuple ne lui répondit rien. (Où est ta position en Dieu ? Crois-tu toujours en Dieu ?) 22Et Élie dit au peuple: Je suis resté seul des prophètes de l’Éternel, et il y a quatre cent cinquante prophètes de Baal.

 

Ce verset nous amène à réfléchir sur "Qui est le Dieu de ta vie" ? Le peuple était perdu et ne pu rien répondre, mais il a vu la puissance de Dieu quand elle s'est révélée. Dans tes moments de découragement, proclame qui est le Dieu de ta vie ! Dieu veut te donner le courage nécessaire afin que le découragement qui est en toi, se décourage lui-même d'y rester.

 

Pour résumer, que faire quand le découragement est à la porte ?

  • Prend soin de soi (hygiène de vie, repos)
  • Ne pas faire n’importe quoi
  • Ne pas rester seul
  • Se nourrir de la Parole de Dieu
  • Accepter de se laisser conduire par le Saint-Esprit
  • Mettre Dieu dans l’équation
  • Accepter de reprendre le chemin, de croire que les choses vont changer
  • Relever la tête en comptant sur Dieu
  • Rester à l’écoute de Dieu
  • Accepter de se remettre en question devant Dieu
  • Régler les situations qui ne sont pas validées par Dieu
  • Attendre le temps de Dieu
  • Se rappeler de tout ce que Dieu a fait jusqu’ici (ne rentrons pas dans une sorte d’Alzheimer spirituel !)

Commentaires

  • lerdami, 31/07/2018 07:33

    Merci pour cette étude sur le découragement. Nous en attendons la suite avec un article sur ‘Comment encourager ses Frères et Sœurs ‘ Merci à toi.

Laisser un commentaire

:
: