« Que votre oui, soit Oui et que votre non, soit Non. Ce qu`on y ajoute vient du malin. » Matthieu 5:37

Ce verset dénonce ce que l’on attribue (à tort) aux Normands : « Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. » Maybe, maybe not !

L’église, et à plus forte raison l’Église, peut-elle alors cultiver l’art du ‘Politiquement -In-Correct-‘ ?

Nous avions défini dans notre précédent écrit  Le ‘Politiquement Incorrect’ comme : Soutenir une ‘liberté de Penser’ au-delà de l’opinion majoritaire. Mais une opinion n’est qu’un jugement ! Qu’il soit de foule ou personnel (majoritaire ou minoritaire) cet avis, porté sur une chose ou sur autrui, est souvent construit sur notre expérience personnelle, forcément relative et partiale. Méfiance : « Car on vous jugera du jugement dont vous jugez. » (Matthieu 7:2) La liberté de Penser du chrétien doit se conjuguer avec la sagesse de la ‘liberté de se taire’ : « Mes lèvres ne prononceront rien d`injuste, ma langue ne dira rien de faux. » (Job 27:4) La ’ liberté de penser’ dans nos rapports mutuels doit se revêtir d`humilité car Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles» (1 Pierre 5:5)« Soyons sobres, et veillons. » (1 Pierre 5:8)
Le ‘Politiquement incorrect’ n’a donc pas le droit de citer dans les rangs de l’église puisqu’il s’agit de porter un jugement (même collectif) « Un seul est législateur et juge, c`est celui qui peut sauver et perdre; mais toi, qui es-tu, qui juges le prochain? » (Jacques 4:12)

En ce qui concerne le ‘politiquement correct’,  nous avions noté que c’est l’attitude qui consiste à arrondir les angles afin de ne pas heurter notre prochain. En un mot c’est : « Ménager la chèvre et le choux » Dans l’église (et l’Église) c’est tout simplement : « Nul serviteur ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l`un et aimera l`autre; ou il s`attachera à l`un et méprisera l`autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon. » (Luc 16:13)
Dans les relations inter fidèles’ et le rapport à la Vérité, le Politiquement Correct s’accommodera facilement d’un compromis pour préserver la quiétude. Seulement Zacharie 8:16 déclare : « Voici ce que vous devez faire: dites la vérité chacun à son prochain; jugez dans vos portes selon la vérité et en vue de la paix. »

 

Les ‘Politiquement Correct ou Incorrect’ ne seraient-ils pas dans l’Église qu’un pis aller pour préserver l’unité ? À éviter, à bannir !
« Prenez garde à vous-mêmes. Si ton frère a péché, reprends-le; et, s`il se repent, pardonne-lui. » Luc 17:3
On peut relever parmi les Religions du monde les qualités telles que : ‘‘Profession de foi, prière, jeûne, méditation, respect du jour du repos, code de conduite, considération de la vertu, aumône aux pauvres, social, unification des peuples, éducation,  place de l'homme dans le monde, respect des ancêtres, morale de vie, l'organisation de la Vie.’’. Le Politiquement-In-Correct- s’en accommodera ! Et le Chrétien ? Ces qualités évidentes peuvent-elles engendrer un Syncrétisme multi confessionnel ? (Mélange des religions).
Non ! Dans l’Église Chrétienne le ‘Politiquement in-correct’ ne doit pas s’imposer et, sans jugement aucun, au sein même d’un groupuscule (dénomination) l’Unité doit se faire sans compromission. « Mais tu veux que la vérité soit au fond du cœur : Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi! » (Psaumes 51:8)

Mais quels travers, compromis, arrangements, faisons nous au sein de l’église ? Nous pourrions si vous le désirez en faire le sujet d’un prochain écrit…

Pour information :
*Le Christianisme, 2 milliards de croyants (catholiques, protestants, évangéliques et orthodoxes) reconnaît Jésus comme le fils de Dieu. *L'Islam  1,5 milliard de croyants VIIe siècle. *L’Hindouisme 1 milliard de croyants. 2000 avant JC.*La religion traditionnelle chinoise 458 millions d'adeptes. 206 avant J C. *Le bouddhisme  400 millions de croyants. VIe siècle avant JC. *Les religions ethniques et tribales 261 millions de croyants, (l'animisme, Le chamanisme, le Vaudou, le Candomblé, le Santeria) *Les Nouveaux mouvements religieux 64 millions de fidèles. Ces différents mouvements s'inspirent du Christianisme,  Bouddhisme et l'Hindouisme. Mouvements sectaires en France Témoins de Jéhovah, les Mormons, l'Eglise de Scientologie. *Le Sikhisme 24 millions de croyants. XVe siècle. *La religion juive 14 millions Proche-Orient avant Jésus Christ. (Se réclame des enseignements d'Abraham et de Moïse) *Le spiritisme 13,9 millions adeptes Doctrine définie en 1857 par le français Allan Kardec qui s'apparente à une religion. *Le taoïsme 9 millions d'adeptes VIe siècle avant JC. *Le Bahaïsme. 7 millions adeptes XVIIIe siècle. *Le confucianisme 6 millions de croyants 400 avant JC.  *Le Jaïnisme 5,7 millions. VIe siècle avant J C. *Le shintoïsme 2,7 millions de croyants. VIe siècle av JC *L'athéisme XIXe siècle 138 millions doctrine qui refuse l'existence de Dieu.  *L’agnosticisme 500 millions moitié du XXe siècle. Doute de l'existence de Dieu (en progression actuellement)
ADD 61 millions de Membres réunis dans 210 Pays : 1904/1906.(Début de la réforme  XV1 siècle)

@ +

 

Commentaires

  • dan59, 09/06/2012 00:00

    On peut toujours penser détenir la science infuse, et affirmer à coup de versets bibliques une vérité à son prochain. Comme tu l'affirmes le Psaume51/8 est une citation sage et équilibrée : fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi devrait être une priorité dans notre vie, demandez à Dieu de recevoir la puissance du Saint-Esprit pour être ses témoins, et apporter à nos frères, nos semblables mais aussi à ceux qui sont tellement différents un parler vrai, dénudé de toute hypocrisie mais rempli de l'amour du Christ. Merci Lerdami pour ton article fraternellement correct

  • Geogui, 10/06/2012 00:00

    La liberté de penser dans nos rapports mutuels doit se revêtir d'humilité car Dieu résiste aux orgueilleux, maisil fait grâce aux humbles (1Pierre 5:5)
    Le rappel de ce verset est très pertinent, car celui qui utilise des formules péremptoires se hisse au-dessus du lot et signifie ainsi son orgueil. Nous devons rester mesurés, car nous sommes tous, sujets à des erreurs.
    J'observe que dans l'essentiel de ton développement, tu emploies le verbe JUGER. Verbe, riche de sens, qui renvoie souvent au contexte de son emploi pour en saisir la substantifique moelle. Ainsi, l'apôtre Jacques nous interdit de nous critiquer...(Juger défavorablement, sans avoir ou savoir tous les éléments d'une situation)les uns, les autres. En effet,en critiquant,nous nous mettons au-dessus de la loi et nous nous en faisons le juge.Et lui,de continuer: Or il n'y a qu'un seul législateur et juge, celui qui peut sauver et faire périr. Mais toi, pour qui te prends-tu, pour juger ton prochain? (Jacques 4:12).Il a bien raison de nous mettre en garde contre un tel travers!
    Ce verset,surtout sa fin,constitue l'arme de prédilection des orgueilleux qui ne souffrent aucune exhortation. Doit-on se considérer sans moyen, quand l'exhortation d'un frère ou d'une soeur est nécessaire? Bien évidemment non! Tu y réponds d'ailleurs, par cette autre citation:Si ton frère a péché, reprends-le; et s'il se repent, pardonne-lui. (Luc 17:3)
    L'apôtre Paul va plus loin:
    Qu'ai-je, en effet,à JUGER ceux du dehors? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à JUGER!!! (1 Cor.5:12)
    Evidemment,il s'agit ici de prendre une position ferme et non négociable contre ceux qui font partie de (notre) communauté (Version Semeur)pour les faits concrets énumérés,au verset 11.
    En résumé, ne critiquons pas, mais jugeonsquand les faits identifiés vont à l'encontre de la morale chrétienne.
    J'espère n'avoir pas déformé ta pensée,mais lui avoir donné une extension. Tu me pardonneras si j'ai été trop long!

  • lerdami répond à Géogui, 11/06/2012 00:00

    Géogui, tu finis ta ‘diatribe’ – positive- par t’excuser de sa longueur ! Du constructif de ce niveau se boit comme du petit lait et apporte ce brin de théologie qui me fait défault. Dire que nous sommes séparés par des océans ! Merci pour cette édification sur ce site qui n’est pourtant pas tien. Une suggestion que mon pasteur, j’en suis certain, approuverait : Reprends mes sujets et scelle les de ta ‘patte’. Aucune déformation de texte dans ton commentaire mais un surcroît de bon aloi ! Amitiés Christiques, lerdami.

  • tp, 11/06/2012 00:00

    Merci lerdmi pour cet article. Demandons a Dieu de la sagesse en toute chose.

  • Ayesha, 24/12/2015 00:00

    nathalieclopin dit :merci pour tous cet enseignement blquibie , cela me re9conforte et me donne encore l' assurance avec je9sus , je9sus ma sauve9 dans la maladie et je continuerai de marcher chaque jour avec lui , je prie a je9sus afin de toucher le plus profonde9ment le cœur de mon e9poux et be9nir mes enfants , car dieu nous aime et pouvoir nos besoins , nos demandes dans toute choses selon son temps , il entend nos crie , nos pleurs de douleurs , par la prie8re, ils re9pond et je le remercie .merci mon dieu !!!que dieu vous be9nissent chacun d'entre nous mes fre8res et sœurs !!

Laisser un commentaire

:
: