« Ce que les yeux voient est préférable à l`agitation des désirs :
C’est encore là une vanité et la poursuite du vent. »
L'Ecclésiaste 6:9

 

Mi-mai 2012.
Dans ce temps de Présidence et de passation de Pouvoir le Chrétien doit se souvenir de  Jérémie 10/23
« Je le sais, ô Éternel! La voie de l`homme n’est pas en son pouvoir ; Ce n`est pas à l`homme, quand il marche, à diriger ses pas ».

Dans notre titre nous employons le mot ‘Politique’ et celui d’ ‘incorrection’ ! La Politique serait-elle incorrecte ? A vous de juger… mais sachons que le ‘politiquement incorrect’ est de soutenir une liberté de penser au-delà de l’opinion majoritaire. Seulement, la nouvelle majorité et la nouvelle opposition sont-elles, l’une majeure et l’autre marginale ?

Comme L'Ecclésiaste, aurions-nous pu dire de l’Un comme de l’Autre Présidentiable: « Et qui sait s’il sera sage ou insensé? Cependant il sera maître de tout mon travail, de tout le fruit de ma sagesse sous le soleil. C`est encore là une vanité (2/19)

La nouvelle politique française sera-t-elle Politiquement correct’ à l’image des promesses énoncées ?
Le politiquement correct est l’attitude véhiculée par les politiques et les médias, qui consiste à arrondir les angles afin de ne pas heurter le citoyen moyen ! ?
Alphonse Karr avait-il raison de dire : « La politique : plus ça change, plus c'est la même chose ! »
N’est-il pas incommodant qu’un Pays soit dirigé par un parti (quel qu’il soit) qui ne représente, grosso modo, que la moitié de la population ?
Vous êtes seul juge… Mais Philipiens 2/3 déclare : « Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l`humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes.»
Dire de nos politiciens que : « chacun est enfermé dans la matière de son parti. » (François Mauriac) n’est donc pas faux. À la lumière des campagnes respectives nous avons remarqué que : « On ne discute plus, on insulte. » (Aurélien Scholl)

Ne sentons-nous pas, avant, pendant et après cette investiture un évident mal-être ? Parfois même une désillusion certaine ?
Heureux le chrétien qui met son espoir en l`Éternel, son Dieu !  Psaumes 146/5 (paraphrase) car, malgré les apparences, « Dieu domine sur les nations, Il domine sur la terre.» Psaumes 46/11
Nous sommes « étrangers et voyageurs sur la terre » 1Pierre 2/11, Mais puisque nous avons voté… avec discernement, Maintenant…

Prions pour notre Pays et ses dirigeants… Sans distinction ni esprit de camp.

Dieu suivra Sa Voie.


.
À suivre : Le ‘politiquement correct’ dans l’Église.

 

 

Commentaires

  • dan59, 22/05/2012 00:00

    Non, il n'y a pas de mal, chez moi, être après cette investiture.Seulement le souhait, que le nouveau président de la république, ne cherche pas les honneurs et la reconnaissance des hommes, mais qu'il prenne les bonnes décisions pour notre pays. Que Dieu lui vienne en aide, il en aura besoin! Prions comme tu le dis pour notre pays et ceux qui le dirigent!

  • lerdami répond à dan59, 22/05/2012 00:00

    Merci Dan 59 pour ce commentaire. (Trop rare de la part des lecteurs du site)
    A savoir : les sondages ne chiffrent pas le ‘mal être’ – avant, pendant- l’investiture. À ce jour, après l’investiture, 53% des Français sont satisfaits. Peu importe l’Homme mais que le nouveau Président s’investisse pleinement pour notre Pays …avec l’aide de Dieu ! ? @ Bientôt.

  • Geogui, 29/05/2012 00:00

    Dans son essence même,la Politique,c'est l'art (la science) de gérer la cité,l'Etat.Tant que nous serons organisés en sociétés,il sera nécessaire de suivre une Politique.Comme toute activité humaine,la Politique ne sera jamais parfaite!L'essentiel, c'est de faire en sorte qu'elle soit exercée dans l'intérèt commun.Notre système démocratique repose sur la loi de la Majorité et admet l'alternance.C'est peut être un moindre mal! En tant que Chrétiens,nous sommes appelés à Rechercher le bien de la ville (même si nous ne nous sentons pas pleinement satisfaits; et par extension, le bien du pays où nous vivons), prier l'Eternel en sa faveur, parceque (notre) bonheur dépend du sien... Jérémie 29:7
    Si dans cette optique,nous devons composer,en revanche,je suis déjà curieux de savoir ce que mon ami Lerdami nous concoctera du politiquement correct dans l'Eglise.

Laisser un commentaire

:
: