Articles

Autres Ressources

Actualités Havraise


www.add-lehavre.fr

9 connecté(s) au site

En savoir plus sur ConnaitreDieu.com
Eglise en partenariat avec ConnaitreDieu.com

FNADF

  Tâche d'encre de lerdami - Intendance et gérance

  Tâche d'encre de lerdami - Intendance et gérance

article posté le 12.01.2017

Intendance  et gérance

Intendance et gérance
(Suite de : http://www.add-lehavre.fr/news.php?id_news=886)

« Joseph trouva grâce aux yeux de son maître,
Qui l'employa à son service, l'établit sur sa maison,
Et lui confia tout ce qu'il possédait. »
Genèse 39:4

Etre responsable de l’intendance c’est gérer. Prendre en main la responsabilité donnée. Par exemple en France le Président de la République, le 1er Magistrat, joue un rôle éminent en matière de justice. Il est le garant de l’indépendance de l’autorité judiciaire. Il dispose même du droit de grâce à titre individuel. Il est le Chef de l’Exécutif et de la Diplomatie, son rôle n’est pas simple. « C'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi. » (Romains 13:2) « Soyez soumis, à cause du Seigneur, à toute autorité établie parmi les hommes, soit au roi comme souverain, soit aux gouverneurs comme envoyés par Lui pour encourager les bons comportements. » (1 Pierre 2-13) Ce pouvoir exige l’observance, non seulement, mais aussi le rendu des diverses taxes, le respect et l'honneur (Rom. 13:7).
* Petite devinette : Connaissez-vous la différence entre le verre à demi vide et le verre à demi plein ? C’est juste une interprétation différente ! Un peu à la manière de ceux qui n’ont que des souvenirs et les autres, ceux qui ont des projets… Interprétation de la vie !
Le Chrétien, malheureusement, parfois, ne déroge pas à la règle. Il y a ceux qui ne pensent qu’à la Patrie Céleste (et oublient qu’ils sont sur Terre) et il y a ceux qui s’attachent un peu trop au temps présent. (En pensant, un peu, aux choses célestes)… Mais Dieu nous a placés sur Terre pour une (des) tâche(s) bien précise(s). La maxime pourrait en être : ‘‘Les pieds bien ancrés sur terre pour œuvrer à l’Éternité de mon Prochain.’’

Les réflexions de cet écrit découlent de ce temps que nous vivons, (Janvier 2017) : Les primaires, – droite et Gauche /ou inversement-, puis les élections présidentielles pour la gérance de notre Pays.

Certains croyants pensent et clament : ‘‘Je n’aime  pas la politique car je constate qu'elle ne se fait pas avec le cœur, mais avec l'argent, le pouvoir et les manipulations.’’ D’autres annoncent : ‘‘Il faut que ces choses arrivent.’’ (Luc 21:9) Ils n’ont certes pas tort… Mais ont-ils raison ?
Et d’autres encore jugent : ‘‘Je veux rester un citoyen informé des actions menées par ces Autorités, afin de bien exercer mon rôle. Je suis alors capable de savoir dans quel sens faire monter mes intercessions auprès de Dieu, en leur faveur.’’

Oui Dieu peut et veut bénir les autorités ! (Romains 13:1-7) Peut-être par mon, (ton) intercession : « Dès que Potiphar eut établi Joseph sur sa maison et sur tout ce qu'il possédait, l'Éternel bénit la maison de l'Égyptien, à cause de Joseph ; et la bénédiction de l'Éternel fut sur tout ce qui lui appartenait, soit à la maison, soit aux champs. »(Genèse 39:5)

Pourquoi donc prier pour nos autorités ? Car leur tâche que nous méconnaissons malgré notre ‘surinformation’, n’est-elle pas cornélienne ?  « L’adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. » (1 Pierre 5:8) Même nos hommes politiques ne sont pas épargnés, il faut en être conscient.

A.Dans ces temps de réflexion pour un vote ‘juste au possible’ pour la prochaine Présidentielle, examinons la Déclaration universelle des droits de l’homme à la lumière des Ecritures :

1) Article 18 : Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction, seul ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites.
Soit Actes 4, 20 : « Nous ne pouvons certes pas, quant à nous, taire ce que nous avons vu et entendu. »

2) Article 19 : Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen que ce soit. Article 20 : Toute personne a droit à la liberté de réunion et d’association pacifiques. Nul ne peut être obligé de faire partie d’une association
Soit Esaïe 1,18/2 Tim 4, 2/Esaïe 43, 9 : « Venez et discutons, dit le Seigneur. - Proclame la Parole, insiste à temps et à contretemps. - Que toutes les nations se rassemblent, que les cités se réunissent.- »

* N’Y A-T-IL UN PROGRAMME DE CANDIDAT QUI SOIT ‘RACCORD’ A CES PRECEPTES ?

B. Dans ces temps de réflexion pour un vote ‘juste au possible’ pour la prochaine Présidentielle, effleurons le problème de l’emploi :

L’ère du temps est au repos et aux loisirs…, certains diront : ‘‘Dieu merci’’ Et c’est vrai qu’il y a un temps pour tout ! Mais point trop n’en faut ! L'homme dans l'Eden devait travailler. Le travail n'est pas la conséquence du péché. Dieu avait placé l'homme dans le jardin pour le garder et le cultiver. C'est la peine avec laquelle le travail se fait qui est une conséquence du péché. (Genèse 2:15/3:17)
Les proverbes prônent le travail : « As-tu vu un homme diligent dans son travail ? Il se tiendra devant les rois » (22:29)

Certains chrétiens aujourd’hui pensent devoir(ou pouvoir) dénigrer le travail et ne comprennent pas sa portée spirituelle, alors que :
– Le travail nourrit (2 Thessaloniciens 3.10)
– Le travail enrichit (Genèse 31.6,7,9).
– Le travail anoblit (2 Thessaloniciens 3.8).
– Le travail libère (2 Thessaloniciens 3.8).
– Le travail épanouit (Deutéronome 8.12-13).
– Le travail glorifie Dieu (2 Thessaloniciens 3.12).

‘‘Un peuple qui vit travaille pour son avenir. ”
‘‘L'avenir ne se prévoit pas, il se prépare.”
‘‘Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.”

La Bible parle beaucoup de travail : « Chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail. Il y a un salaire pour ton travail. » (1Corinthien 3:8/Jérémy. 31:16) etc.

** N’Y A-T-IL UN PROGRAMME DE CANDIDAT QUI SOIT ‘RACCORD’ A CES PRECEPTES ?
Le chrétien, né de nouveau, n’a-t-il pas un rôle à tenir dans son pays, à la lumière de l’Ecriture ? Dieu réclame la prière pour les Autorités terrestres… Puisse-t-Il donner un temps de rafraîchissement à notre Nation ! Pour le bien et le salut de Tous….

Note de l’auteur : Ces lignes ne sont en aucun cas ni politiques ni partisanes. Elles ne conseillent pas non plus un choix de vote ! Les exemples donnés restent restrictifs et non exhaustifs.

lerdami

Suggestions, propositions, réactions !

Afin d'échanger avec l'auteur de l'article, nous vous proposons de poster un message qui sera d'abord validé par les modérateurs du site puis mis en ligne.

 Pseudo :

 Message :


 Recopier le code ci dessous :  

  


Lire les commentaires de cet article : Intendance et gérance

 Geogui
Posté le 13.01.2017
Excellent rappel! Tout en n'étant pas de ce monde, le chrétien demeure un "citoyen". A ce titre , il doit s'informer, s'intéresser à tout ce qui se passe dans sa "cité" afin de jouer pleinement son rôle, dans les limites que Dieu lui fixe.


 emilie-j.
Posté le 12.01.2017
oui, prions pour nos autorités qui ne savent ou aller.........ayant perdu la crainte (et pire encore) de DIEU!!!!! SANS SA BÉNÉDICTION NOTRE PAYS NE RESISTIRA PAS !!!!



Les 5 Derniers Articles de type Tâche d'encre de lerdami :

   - AN de Grâce 2017 mis en ligne le 01.01.2017
   - Dis, c’est quoi un vrai NOËL ? mis en ligne le 25.12.2016
   - Haute Autorité mis en ligne le 25.11.2016
   - Terreur mis en ligne le 29.07.2016
   - Le ballon Sidéral ou sidérant ? mis en ligne le 16.07.2016